Sidi Bouzid: Plus de 100 enseignants comparaîtront devant la brigade anti-criminalité pour cette raison

0
67




102 enseignants et enseignants vacataires à Sidi Bouzid ont été convoqués à comparaître devant la brigade de lutte contre les crimes, relevant de la Garde Nationale de Ben Arous pour des suspicions de corruption administrative en rapport avec les recrutements.

Certains de ces enseignants ont présenté des justificatifs prouvant qu’ils ont donné des cours alors qu’ils n’ont jamais enseigné.

Notons que le recrutement des enseignants vacataires se fait en fonction de l’ancienneté dans ce secteur.

Les enseignants concernés ont  refusé de donner des déclarations à ce sujet.




Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!






Source: tunisienumerique