Situation économique-Mabrouk Korchid: Nous sommes dans une impasse

0
58




Le président d’Arraya Al Watania Mabrouk Korchid a fait savoir que l’obtention des crédits de la part des parties étrangères devient de plus en plus difficile notamment dans une situation économique aussi critique.

Korchid a ajouté que la Tunisie a obtenu un crédit de 1000 millions de dinars du marché financier interne qui doit être remboursé au plus tard au mois de novembre 2021.

Le député a ajouté que le dernier communiqué de la BCT a levé le voile sur la situation financière du pays faisant savoir que l’obtention des crédits du marché financier local est aussi difficile.

” Nous risquons de ne plus avoir de liquidité. Cela montre que nous sommes dans une impasse” a t-il expliqué.

L’intervenant a ainsi pointé du doigt l’impact négatif des problèmes de liquidité sur la situation économique notamment le mode de vie et le pouvoir d’achat des citoyens.

Il a, dans le même ordre d’idées, fait savoir que le président de la République Kais Saied n’a pas mis en place un terrain favorable pour la Cheffe du gouvernement Nejla Bouden dans le but de mener à bien sa mission.

Il a fait allusion aux discours de division ainsi que l’organisation des manifestations et des contre-manifestations.

” Le 15 octobre, nous devons présenter la loi des finances de 2022 alors que la loi des finances complémentaires de l’année courante n’a pas été encore élaborée” a t-il dit.

Mabrouk Korchid a, par ailleurs, revendiqué l’organisation d’un dialogue national appelant Nejla Bouden et la ministre des Finances à déployer de grands efforts pour surmonter la crise actuelle.




Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!






Source: tunisienumerique